Réservé aux abonnés

Agricathon: le monde du numérique se met au service de la ruralité

Une haute école qui met ses étudiants au défi de trouver des solutions pratiques pour le monde agricole: c’est ce que propose actuellement le challenge Agricathon à la HES-SO de Sierre. Et autant dire que la collaboration entre deux univers aussi éloignés que l’élevage des yaks et la salle informatique peut donner des résultats étonnants.
30 mai 2021, 17:00 / Màj. le 31 mai 2021 à 08:26
A Chermignon, Patricia Wyssenbach et ses yaks comptent sur l'Agricathon pour se faire connaître loin à la ronde.

«Grâce à ces jeunes informaticiens, je vais pouvoir me concentrer sur mes bêtes et ne pas me casser la tête avec mon site internet», raconte depuis Chermignon-d’en-Haut une éleveuse de yaks qui propose des excursions de quelques heures à plusieurs jours aux touristes.

Comme d’autres agriculteurs et exploitants ruraux, Patricia Wyssenbach participe avec des étudiants de la HES-SO de Sierre à un challenge baptisé Agricathon.

En partenariat avec Agridea, la haute école valaisanne organise depuis ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois