Valais: appel à garder ses distances sur la route

Le nombre de cyclistes blessés sur la route est en augmentation en Valais. D’où l’appel à respecter une distance de 1,5 mètre entre voiture et vélo lors d’un dépassement. Stève Morabito et Sébastien Reichenbach font passer le message.
09 juin 2020, 11:33
/ Màj. le 09 juin 2020 à 11:33
Pour éviter des accidents, mieux vaut respecter les distances sur la route.

RESPECT: c’est le maître-mot de la campagne lancée par la police cantonale et la fédération cycliste valaisanne pour appeler cyclistes et automobilistes à garder leurs distances lorsqu’ils partagent la chaussée. Le nombre d’accidents entre les deux-roues et les quatre-roues est en nette augmentation.

La densité du trafic des véhicules et des cycles n’a cessé d’augmenter sur les routes valaisannes, écrivent les forces de l’ordre dans un communiqué diffusé mardi. Tout comme les accidents: «en 2013, 47 cyclistes ont été blessés lors d’un accident de la route contre 89 pour l’année 2019».

Au cœur de cette campagne, à laquelle ont participé le président de la fédération cycliste valaisanne Steve Morabito et le champion suisse de cyclisme Sébastien Reichenbach, l’appel à respecter le 1,5 mètre de distance entre la voiture et le vélo lors d’un dépassement.

Parmi les conseils aux cyclistes figurent notamment les recommandations d’être visible en portant des habits clairs ou réfléchissants et ne pas rester en dehors du champ de vision des conducteurs. Il est recommandé aux automobilistes de garder des distances de sécurité avec un cycliste et d’être prudent avant d’ouvrir la portière. Tout le monde est prié de chercher le contact visuel avec les autres usagers et de respecter les règles de la signalisation routière.

Il s’agit de la deuxième campagne de prévention routière visant à diminuer le nombre d’accidents impliquant des cyclistes et à améliorer le savoir-vivre entre cyclistes et automobilistes lancée conjointement par la police cantonale et la Fédération.