Réservé aux abonnés

Un bon pour la santé et le porte-monnaie

Les normes sont dépassées. L'Etat lance une action.
07 août 2015, 11:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_1410533.jpg

Le Valais, comme les autres cantons romands, souffre d'une trop forte concentration de particules fines. Ces jours, le taux dépasse les normes légales et peut provoquer des problèmes de santé sur une partie de la population.

Les conditions météorologiques laissent penser que ce pic de pollution risque de se maintenir: " La situation de smog hivernal perdurera au minimum les trois prochains jours dans l'ensemble de la plaine du Rhône et dans le Chablais en dessous de 900 m d'altitude" , indiquait hier l'Etat du Valais dans un communiqué.

Un bon de 20 francs

Comme un des émetteurs prin cipaux...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois