Réservé aux abonnés

UE - OTAN - EU, la chronique de Jean-Dominique Cippola

26 mars 2018, 20:01
/ Màj. le 26 mars 2018 à 20:01
Jean-Dominique Cipolla, ancien président de l’ASIN.

Les élites mondialisées et autoproclamées veulent imposer au Conseil fédéral l’acceptation immédiate du diktat bruxellois finalisé dans l’accord-cadre institutionnel. Comme en 1992, si les Helvètes n’acceptent pas de se soumettre à l’UE, le ciel risque de leur tomber sur la tête. Alors que tout prouve que l’on vit très bien en dehors de l’UE – le Brexit a diminué le taux de chômage en Angleterre – les europhiles inconditionnels menacent la Suisse de tous...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois