Réservé aux abonnés

Tout un fromage: les nouveaux fromagers de l’alpage du Cœur ont toujours le feu sacré

Après avoir suivi les cours à l’école d’agriculture de Châteauneuf, Martina et Frédéric continuent de parfaire leur technique en fabriquant – au feu de bois – fromage à raclette, tommes et autres séracs à l’alpage du Cœur, sur les hauts de la commune de Liddes. Dans ce troisième épisode, ils démontrent avoir su maîtriser une technique pourtant particulière et exigeante.
18 août 2020, 17:00 / Màj. le 07 sept. 2020 à 16:39
Martina et Frédéric s'apprêtent à fabriquer leur millième pièce de fromage à raclette au feu de bois sur l’alpage du Cœur sous le regard d'Eric Masseraz, le conseiller en économie laitière au canton du Valais.

 

Durant tout l’été, «Le Nouvelliste» vous propose de suivre le parcours de deux fromagers d’alpage, Martina et Frédéric, depuis leurs premiers pas à l’école d’agriculture de Châteauneuf, courant juin, jusqu’à la remise de leur diplôme à la fin de la saison, sur les pâturages du Cœur, au-dessus de Liddes.

Les épisodes:

1. La rentrée

2. La main à la pâte

3. Le feu sacré

4. La consécration

«Nous avon...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois