Réservé aux abonnés

To be or not to be

03 août 2015, 08:49
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Devant mon miroir, j'ai longtemps hésité: que me mettre sur le dos pour cette cérémonie? Je me suis dit que mon costard ne se marierait peut-être pas bien avec la robe de Victoria Beckham ou celle d'Elton John.

Et puis, de toute façon, je déteste ce genre de party. Avec le bol (de porridge) que j'ai, je me serais fait tirer au sort par le John Major de table pour participer à des jeux stupides et embarrassants, style décrocher avec les dents le soutien-gorge de grand-maman Elisabeth ou deviner à l'aveugle si Charles porte quelque chose ou pas sous son kilt mains libres.

En plus, avec les 327 m...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois