Télécombat: une nouvelle web-TV à la fois valdôtaine et valaisanne

Une nouvelle chaîne internationale se lance sur internet pour présenter les traditions de l’Espace Mont-Blanc. Plusieurs reportages sont en préparation dans la Vallée d'Aoste et en Valais.
16 oct. 2021, 18:00
/ Màj. le 17 oct. 2021 à 14:57
Télécombat a diffusé en direct le combat de la Foire du Valais.

La chaîne était en direct lors du combat de reines de la Foire du Valais. Elle sera aussi en direct depuis les arènes d’Aoste pour la finale des génisses le dimanche 17 octobre. Pour Télécombat, ces premières diffusions ont surtout permis de lui apporter une certaine visibilité, mais la web-TV transfrontalière va véritablement prendre son envol au début de l’année prochaine, avec, en plus des lives, de nombreux reportages réalisés en Valais et dans la Vallée d'Aoste.

Pour relier l’Espace Mont-Blanc

Lancée en juin dernier, Télécombat, malgré son nom, ne veut pas se limiter à couvrir les combats de reines valaisans ou les batailles valdôtaines. Son objectif est de présenter les traditions et la culture de toute la région qui constitue l’Espace Mont-Blanc.

Pour l’instant, elle est disponible sur YouTube et sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram. A terme, un site internet devrait voir le jour pour permettre de retrouver les émissions déjà diffusées.

Des reportages en tournage

Un groupe de Valdôtains est à l’origine du projet. Il s’est associé à la journaliste indépendante Romy Moret du côté valaisan pour être présent des deux côtés des Alpes. A terme, l’idée est d’étendre le concept à la Savoie et au Piémont.

Romy Moret interviewant Marc Pralong, lors du combat de la Foire du Valais. © Télécombat

Pour préparer son lancement en janvier prochain, les équipes de Télécombat sont sur le terrain et vont à la rencontre de personnages typiques dans les villages, ils interviewent les anciens, présentent la réalité rurale, ils vont aussi présenter la culture musicale des deux régions. La bande-annonce diffusée par la chaîne promet même un reality show.

Les équipes partent à la rencontre des particularités de l’autre. «Je vais découvrir des gens dans la Vallée d'Aoste et l’équipe valdôtaine vient faire la même chose en Valais», raconte Romy Moret, qui a déjà préparé des émissions du côté de Saint-Rhémy-en-Bosses et de Jouvençan.

A découvrir en 2022.



par Jean-Yves Gabbud