Réservé aux abonnés

Suicide assisté: un droit à appliquer sans juger

10 janv. 2019, 18:30 / Màj. le 10 janv. 2019 à 18:30
Christine Savioz

Les Valaisans, particulièrement les aînés, sont de plus en plus nombreux à recourir au suicide assisté. C’est une réalité chiffrée. Inutile donc de faire l’autruche, ce phénomène existe bel et bien. En Valais aussi. Qu’on l’approuve ou pas. Il ne s’agit pas là de juger cette pratique – qui est-on d’ailleurs pour émettre un jugement de valeur sur des décisions aussi intimes? 

Non. La question qui se pose aujourd’hui se situe sur un plan législa...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois