Réservé aux abonnés

Stupéfiants: comment les policiers valaisans ont démantelé un important trafic de crack

Début avril, on apprenait qu’un important trafic de cocaïne et de crack, établi entre Sierre et Vevey, avait été démantelé par la police cantonale valaisanne. «Le Nouvelliste» vous raconte les coulisses d’une enquête lancée fin 2018, qui a mené à la condamnation des acteurs principaux du réseau et à la dénonciation de nombreux consommateurs. Un article que notre rédaction a retenu plusieurs mois, pour ne pas entraver le travail de la justice.
15 avr. 2020, 18:00 / Màj. le 15 avr. 2020 à 18:00
Le crack est une drogue dure, extrêmement addictive, encore relativement peu répandue en Valais.

Décembre 2018. Un message d’alerte apparaît sur les écrans radar de la section stupéfiants de la police cantonale valaisanne. Plusieurs informateurs évoquent l’apparition d’une nouvelle drogue sur le marché, dans la région de Sierre. Ces informateurs, ou indics, représentent le «fonds de commerce des stups». Le meilleur moyen d’avoir un regard sur un milieu forcément secret. «Il y a de tout. Des vantards, des personnes qui veulent se donner bonne conscience, ceux qui tentent de balancer la c...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois