Réservé aux abonnés

Si Paris nous était contée par Noémie Schmidt

A l’occasion de la sortie sur Netflix du long métrage «Paris est à nous», déambulation parisienne avec la comédienne principale, l’une des instigatrices de ce film pas tout à fait comme les autres.
22 févr. 2019, 05:31 / Màj. le 22 févr. 2019 à 05:31
Noémie Schmidt apprécie forcément les lieux emblématiques de Paris, Montmartre peut-être plus que les autres. Mais l’un des charmes les plus puissants de la ville reste pour elle l’atmosphère populaire et chaleureuse des bistrots.

On la retrouve à la terrasse d’un café-restaurant proche des Grands Boulevards. D’une ponctualité helvétique, malgré un casting qui s’éternisait juste avant. «J’en suis partie un peu à l’arrache…» Chic citadine décontractée, couleurs vives, la jeune comédienne se fond dans le décor et la vie parisienne avec aisance. Sur la table, des feuilles volantes, des listes de noms qu’elle répartit dans des cases horaires. Celles des projections de ce dimanche du film...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois