Réservé aux abonnés

Saint-Valentin: producteurs d'abricots, Marie-Thérèse et Bernard s'aiment au boulot

Ils sont collègues et amoureux. Six couples valaisans nous ouvrent les portes de leurs romances. De la maison au job, ils conjuguent l’amour au pluriel. Rencontres.
14 févr. 2020, 17:00 / Màj. le 14 févr. 2020 à 17:00
Marie-Thérèse et Bernard Lucciarini sont producteurs d'abricots au domaine du Courvieux, à Martigny.

Marie-Thérèse, il l’a trouvée «pas mal du tout», Bernard. Ils n’avaient pas 20 ans. Il venait d’Italie et réparait des voitures, elle était demoiselle du téléphone. Et c’est dans le hasard d’une nuit lausannoise des années disco qu’ils se sont repérés. C’était il y a 47 ans. Marie-Thérèse avait fui sa campagne martigneraine pour la grande ville. Pourtant, Bernard tombera fou amoureux de l’abricot et la fera délicatement revenir vers les v...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois