Réservé aux abonnés

Redevances hydrauliques: qui perd le plus dans le canton?

Le projet de loi sur les redevances hydrauliques est tombé. Résultat: plus de 41 millions de francs de pertes sèches annuelles pour les collectivités publiques valaisannes. La riposte se prépare.
22 juin 2017, 22:43 / Màj. le 23 juin 2017 à 11:10
Impression

Le canton attendait le couperet depuis quelques mois déjà. Il est tombé hier. Et il fait mal. Au canton et aux communes valaisannes d’abord qui, selon le projet de loi mis en consultation jeudi par Doris Leuthard, perdront plus de 41 millions de francs par année.

En cause, la baisse prévue de 110 francs le kilowatt à 80 francs pour soulager les producteurs d’électricité. Une révision des tarifs prévue pour trois ans et qui ne convient pas du tout aux élus valaisans, que ce soit à Berne ou dans le...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois