Pratiquer un sport entre midi et 2, est-ce une bonne idée? Les conseils de Malik Hammoutène

11 juil. 2018, 11:00
/ Màj. le 11 juil. 2018 à 11:00
Malik Hammoutène, fondateur de Jobeo.

Faire du sport entre midi et 2, une perte de temps? Bien au contraire! L’activité sportive est un excellent moyen de se ressourcer et d’augmenter sa productivité au travail. Rien d’étonnant donc à ce que l’incitation au sport fasse partie intégrante des pratiques managériales modernes. Les conditions de travail sont de plus en plus stressantes pour la majorité des employés, il est devenu plus que nécessaire de trouver une activité qui permette de s’aérer l’esprit et de se relaxer.

Car la donne a changé: plus autonomes, les salariés doivent faire face à davantage de responsabilités, travailler plus en équipe tout en restant constamment concentrés. Une mutation sans conteste mieux vécue par ceux qui font régulièrement du sport. Pratiquer une activité physique, notamment au cours d’une journée de travail, offre de multiples bienfaits. On relâche la pression en évacuant les soucis, tout en rechargeant les batteries pour affronter l’après-midi. Il est de plus reconnu que l’activité physique régulière contribue à prévenir de nombreux risques de maladies et à libérer des hormones apaisantes qui permettent de prendre du recul face aux problèmes du quotidien. Sans oublier que le sport augmente le goût de vivre, tout en limitant l’anxiété et la dépression, accroît l’estime de soi et favorise l’équilibre psychologique et émotionnel.

Ce n’est pas un hasard si de nombreuses entreprises encouragent les membres de leurs équipes à pratiquer un sport à la pause de midi. Certaines sociétés aménagent même des installations dans leurs locaux, voire y organisent des cours avec des coachs sportifs. En effet, un salarié sportif s’absente plus rarement pour maladie et est moins souvent victime d’accidents du travail que ses collègues sédentaires. Les bienfaits sont encore décuplés lorsque les collaborateurs pratiquent le sport en entreprise. Plus de la moitié des problèmes en interne se résolvent tout seuls, le turnover diminue et l’atmosphère au bureau s’améliore. Faites du sport!

emploi.lenouvelliste.ch