Réservé aux abonnés

Pour les opposants, il y a trop d’inconnues financières

Désormais en comité, WWF, Verts, ATE et Pro Natura ont sorti l’artillerie lourde contre le projet avec onze pages d’arguments.
29 mars 2018, 00:01 / Màj. le 29 mars 2018 à 00:01
DATA_ART_5252911

Les opposants au projet de Jeux olympiques d’hiver Sion 2026 ont lancé les hostilités. Les Verts, le WWF, Pro Natura et l’Association transports et environnement sont désormais réunis au sein d’un même comité. «Nous attendons avec impatience que le PS se détermine», a lâché Jean-Pascal Fournier, président des Verts, hier matin lors de la présentation aux médias.

Un président conscient du nombre limité de ses troupes? «Il est évident que nous n’avons pas les mêmes moyens que les partisans qui peuvent se permettre d’engager les stars de la RTS.» Dans le détail, le comité espère pouvoir compter su...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois