Réservé aux abonnés

Oswald Ruppen: un géant de la photographie valaisanne s'éteint

Le Haut-Valaisan d'origine, dont le travail a documenté les grandes mutations du canton, est décédé dans la nuit du mardi 4 au mercredi 5 décembre à Savièse.
05 déc. 2018, 17:48 / Màj. le 05 déc. 2018 à 17:46
Oswald Ruppen, photographié ici en 2005.

«C’est un miracle que cet homme-là, un érudit de 26 ans qui arrive en Valais en 1950 après ses études à la Sorbonne, après avoir vu les premiers Bergman au cinéma, avoir été le témoin de ce passage. De ce moment où les pylônes ont été plus hauts que les clochers...» Dans un article du supplément «Culture» du «Nouvelliste» paru en mai 2012, le photographe sédunois Robert Hofer évoquait ainsi son mentor, son «maître à v...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois