Réservé aux abonnés

Les anti-prédateurs sortent du bois

Une association veut chasser de Suisse le loup, le lynx et l'ours.
03 août 2015, 08:50
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Fondée il y a douze ans, l'Association de défense contre les grands prédateurs (ADP) passe la vitesse supérieure dans son combat contre le retour du loup en Suisse, en s'offrant un site internet en quatre langues.

Au menu, notamment: photos de bétail tué ou blessé par des prédateurs dans le Chablais et à Montana. Ainsi que des informations sur le loup, mais aussi l'ours et le lynx.

Le loup est réapparu en Suisse depuis 1995

Le but de l'ADP est connu et on ne peut plus clair: empêcher les grands prédateurs de s'&...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois