Réservé aux abonnés

Les Alpes surveillées de près par 600 sismographes

Des capteurs ont été installés sur l’ensemble des Alpes pour mieux mesurer les risques de tremblements de terre. Ce projet de grande envergure est coordonné en Suisse.
01 mai 2018, 00:01
/ Màj. le 01 mai 2018 à 00:01
600 sismographes installés dans les Alpes

C’est le plus grand réseau sismologique académique du monde et il passe par le Valais. Des Pyrénées à la Hongrie, de Francfort à la Corse, le projet AlpArray a installé 600 sismographes de haute précision sur l’entier des Alpes. Afin de mieux mesurer, à l’avenir, les risques de tremblements de terre.

Le réseau est constitué de capteurs stationnaires déjà existants et de capteurs mobiles disposés pour couvrir les parties du territoire qui ne l’étaient pas encore. En Valais, il n’a pas été nécessaire d’ajouter de tels appareils mobiles, la région étant déjà très bien outillée. «Onze capteurs son...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois