Réservé aux abonnés

Le Valais n’est pas le seul à casser les prix du ski

Magic Pass, Saas-Fee, Saint-Bernard, le Valais est entré cet hiver dans la saison du ski à prix cassé. Mais le phénomène n’est pas nouveau et le modèle fonctionne même plutôt bien à l’étranger. Plusieurs experts en ont témoigné cette semaine à Crans-Montana.
13 janv. 2018, 05:30 / Màj. le 13 janv. 2018 à 05:30
L'Epic Pass de Vail rassemble 14 domaines parmi les plus prestigieux en Amérique du Nord.

Saas-Fee est passé de 2000 à 80 000 abonnements de saison vendus. Le Magic Pass a généré lui aussi 85 000 abonnés dans 25 stations, alors qu’elles n’en comptaient «que» 35 000 par le passé. Cet hiver a déjà été appelé celui du grand saut dans l’inconnu. A priori, le pari est payant, les réservations et la fréquentation sont en hausse.

Pour autant, il faudra du recul pour tirer de réelles conclusions. Mais le Valais n’est ni le premier ni le seul &agrav...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois