Réservé aux abonnés

Le Raclette du Valais AOP va prendre du volume

Unanime au moment d’adapter le cahier des charges de fabrication d’un des emblèmes du canton, l’Interprofession Raclette du Valais AOP va accueillir une quinzaine d’alpages supplémentaires en 2020.
15 nov. 2019, 17:00 / Màj. le 15 nov. 2019 à 17:02
Le directeur de l'Interprofession Raclette du Valais AOP, Urs Guntern, son président Thomas Egger et le vice-président Eddy Baillifard heureux de pouvoir accueillir une quinzaine de nouveaux alpages dans le giron des fromages bénéficiant de l'appellation d'origine contrôlée.

Produit emblématique du canton, le Raclette du Valais AOP poursuit sa mue pour répondre à l’attente de consommateurs toujours plus friands de produits du terroir authentiques. Réunis en assemblée extraordinaire ce vendredi à Bramois, les délégués de l’interprofession ont ainsi accepté à l’unanimité plusieurs modifications du cahier des charges que les fromageries, alpages et affineurs sont tenus de respecter pour pouvoir afficher la fameuse Appellation d’origine protégée. &...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois