Réservé aux abonnés

Le casse-tête des volets clos

Après l'Alba, c'est l'hôtel Montpelier qui ferme ses portes, provisoirement. Un coup dur pour la responsable de la logistique du Verbier Festival.
03 août 2015, 08:50
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

L'offre hôtelière de Verbier continue de s'éroder. Après la disparition du Garbo; après les atermoiements du Rosalp décidément toujours plus éloigné de l'époque dorée de Roland Pierroz; après l'annonce de la transformation de l'Alba qui met ses activités entre parenthèses pour mieux renaître en décembre 2012 sous l'enveloppe luxueuse de "La Cordée des Alpes" (voir Le Nouvelliste du 5 avril dernier), c'est l'hôtel Montpelier - l'un des établissements les pl...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois