Réservé aux abonnés

La police réfute la présence de mosquée radicalisée en Valais

Selon le commandant de la police cantonale, aucune mosquée valaisanne n’est radicalisée.
12 nov. 2018, 18:01 / Màj. le 12 nov. 2018 à 18:01
Selon Christian Varone, commandant de la police cantonale, les six mosquées valaisannes sont sous surveillance.

«Il n’existe pas de mosquée dirigée par des Albanais extrémistes en Valais.» Le commandant de la police cantonale Christian Varone réagit aux propos tenus lundi dans ce journal par Saïda Keller-Messahli. La présidente du Forum pour un islam progressiste évaluait à deux-trois le nombre de lieux de culte musulman radicalisés dans le Vieux-Pays (sur six au total).

A lire aussi : Saïda Keller-Messahli: «En Valais, il y a des mosquées albanaises extrêmement radicales»

Un groupe d&rsquo...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois