La lutte contre la violence domestique progresse en Valais

L'Etat du Valais a mis en place une série de mesures pour enrayer le phénomène de la violence domestique.
04 août 2021, 15:43
/ Màj. le 04 août 2021 à 22:19
Le Valais a pris de nombreuses mesures pour faire face à la violence domestique.

La prévention des violences domestiques se met en place en Valais, se félicite le Conseil d'Etat dans un communiqué diffusé ce mercredi. A l'appui de cette affirmation, il présente une longue liste d'actions entreprises ou en passe de l'être.

  • Deux postes ont été créés dans les centres de consultation Lavi (loi d'aide aux victimes d'agressions).
  • Sept cents personnes ont été formées dans les APEA et les CMS à la problématique de la violence domestique.
  • Une campagne intitulée «Sortir ensemble et se respecter» a été lancée pour sensibiliser les adolescents.
  • Une brochure «Qui décide avec qui tu vas te marier» a été diffusée pour combattre les mariages forcés.
  • Une unité de médecine des violences est désormais disponible à l'hôpital de Sierre, elle permet aux victimes de violence d'y faire constater leurs blessures.
  • Un lieu d’accueil pour les victimes a été ouvert dans le Chablais. 

De nouvelles actions sont prévues:

  • Un film «présentant la situation des enfants confrontés à la violence de leurs parents» est en cours de réalisation.
  • Un atelier «Sortir ensemble...» va être mis en place pour les élèves fréquentant la dernière année d'école obligatoire.
  • Les élèves des CO de plusieurs communes vont prochainement visiter une exposition placée sous le thème: «Plus fort que la violence».
  • Dès septembre, des groupes de parole vont être mis sur pied à l'intention des enfants vivant dans des situations de violences domestiques.

Selon le Conseil d'Etat, le Valais se met ainsi en conformité avec la Convention du Conseil de l'Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique, communément appelée Convention d’Istanbul.

par Jean-Yves Gabbud