Réservé aux abonnés

La Commission des finances refuse les hausses proposées

Une comparaison intercantonale montre que les profs valaisans sont déjà bien lotis. Seul le primaire pourrait être augmenté.
03 août 2015, 08:51
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

La Commission des finances (Cofi) du Grand Conseil n'accepte pas la hausse des salaires des enseignants telle que proposées par la Conseil d'Etat. Elle a procédé à une comparaison détaillée des montants versés dans les différents cantons. Il en ressort que les maîtres valaisans sont bien payés. Au lieu d'une augmentation de 500 francs pour le primaire et de 400 francs pour le cycle d'orientation, la Cofi estime qu'une hausse de 200 francs pour les seuls enseignants primaires est raisonnable.

Un coût de 17,9 millions

Les...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois