Réservé aux abonnés

La cohésion cantonale dicte les débats de la constituante

Mardi, la constituante s’est prononcée en faveur d’une réforme des conseils généraux. Elle a en revanche enterré l’idée de modifier le nombre d’élus municipaux. Dans les deux cas, la cohésion cantonale s’est inscrite en filigrane des débats.
19 oct. 2021, 19:49 / Màj. le 19 oct. 2021 à 22:32
Pour ménager la sensibilité du Haut, l’assemblée constituante renonce à sa réforme sur le nombre de conseillers communaux.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois