Réservé aux abonnés

L'heure des choix approche

L'Etat français hésite à subventionner la ligne ferroviaire sud-lémanique. La réouverture du Tonkin menacée?
03 août 2015, 08:50
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

L'information a été révélée en fin de semaine dernière par nos confrères du "Messager". La ligne ferroviaire du Tonkin ne figure pas dans l'avant-projet du schéma national français des infrastructures de Transport. Le Ministère du même nom n'a pas retenu la ligne sud-lémanique dans sa liste des projets d'investissement "dont la réalisation apparaît comme souhaitable dans un délai de 20-30 ans." A contrario, les 2 km de la liaison entre Genève et Annemasse (dans le cadre du projet de CEVA) figurent dans ce recueil.

Chef du Service des transports du Valais, Pascal Bovay calme toutefois les inqui...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois