Réservé aux abonnés

Elle a 30 ans. Découvrez la folle histoire de l’Ecole d’ingénieurs du Valais

La Haute école d’ingénieurs de la HES-SO Valais fête ses 30 ans. En 1988, elle a ouvert ses portes après dix mois d’un travail acharné. Une mission démesurée, des délais atrocement serrés et quatre cofondateurs qui n’avaient jamais enseigné, découvrez la folle histoire de la création de l’Ecole d’ingénieurs du Valais (EIV).
22 nov. 2018, 05:31 / Màj. le 22 nov. 2018 à 05:31
Jean-Claude Villettaz, Eric Fumeaux (directeur), Jacques Besse et Heinz Kronig.

«Notre mission était claire. Nous avions dix mois pour créer une école d’ingénieurs. Nous partions de zéro. Autour de nous, les gens disaient que c’était impossible. Le challenge était énorme, mais nous étions cinq copains terriblement motivés.» Eric Fumeaux, cofondateur et ancien directeur de l’Ecole d’ingénieurs du Valais, est assis à la cafétéria de la HES-SO Valais, dans le nord de Sion. Le regard vif, il parle vite. Quelques syllabes de fin d...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois