Réservé aux abonnés

Intempéries estivales: les apiculteurs valaisans prévoient une mauvaise récolte de miel

A l’heure de la récolte du miel, les apiculteurs valaisans sont d’accord: 2021 est une mauvaise année. La météo pluvieuse de ces dernières semaines a forcé les abeilles à consommer leurs réserves, faisant du millésime 2021 un produit rare.
22 juil. 2021, 05:30 / Màj. le 22 juil. 2021 à 05:30
Martigny - 21 juillet 2021 - La récolte de miel est menacée par les intempéries. Ici, aux ruches de l'apicultrice Corinne Gabioud au Guercet. Ici, elle nous montre une hausse presque pleine de miel (à gauche) et une autre presque vide.

«J’ai retiré les hausses de mes ruches. Elles sont légères, c’est bien triste.» A la veille de la récolte du miel, Corinne Gabioud ne peut que constater l’absence du fruit du travail de ses petites ouvrières. L’apicultrice martigneraine, qui choie trois ruchers entre Le Guercet et Charrat, craint fort de battre son record. Celui de sa plus petite récolte en trente ans d’activité.

Les abeilles en congé à cause des intempéries

L’année avait pourtant bien commencé, mai...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois