Réservé aux abonnés

Infantino... bien entendu

Le nouveau président haut-valaisan de la FIFA est évidemment la personnalité valaisanne de février. Il nous a accordé quelques minutes de son précieux temps. Et nous a promis une grande interview.
07 mars 2016, 23:24
/ Màj. le 07 juil. 2016 à 10:38
New FIFA president Gianni Infantino, of Switzerland, waves to delegates  after his election, during the Extraordinary FIFA Congress 2016  in Zurich, Switzerland, Friday, Feb. 26, 2016. Gianni Infantino of Switzerland is the new FIFA president after winning a second-round vote. Infantino got 115 of the 207 eligible votes to take a decisive majority ahead of Sheikh Salman of Bahrain.  (Ennio Leanza/Keystone via AP)

Gianni Infantino, en devenant l’une des personnalités les plus en vue de la planète, allez-vous devoir complètement changer votre vie?

Il est encore trop tôt pour en juger. Mais en aucun cas je n’entends changer «complètement» ma vie! J’ai toujours été un travailleur acharné et j’ai occupé des fonctions très importantes, avec un emploi du temps très chargé, à l’UEFA. J’ai donc un vécu important en la matière.

Surtout, malgré l&rsq...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an