Réservé aux abonnés

Impôts valaisans: un mois avant la fin de la mini-amnistie fiscale, 1,7 milliard de francs ont réapparu

Depuis la mise en place de la mini-amnistie fiscale en 2010, près de 1,7 milliard de francs ont été déclarés spontanément par les contribuables valaisans. Cette pratique permettant de se dénoncer sans risquer une amende fiscale prendra fin dans un mois.
29 nov. 2018, 05:30 / Màj. le 29 nov. 2018 à 05:30
Depuis la mise en place de la mini-amnistie fiscale en 2010, près de 1,7 milliard de francs ont été déclarés spontanément par les contribuables valaisans.

Ce qu’on pourrait appeler la «mini-amnistie fiscale» fait visiblement office de remède efficace pour guérir certains troubles de la mémoire. Pour rappel, depuis dix ans et jusqu’à la fin de cette année, les contribuables qui ont «oublié» de déclarer un compte et qui se dénoncent spontanément échappent à l’amende fiscale. Ils doivent toutefois s’acquitter rétroactivement des impôts dus (sur un an pour 100 000 francs, sur deux ans pour 200 ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois