Réservé aux abonnés

«Il faut défendre les acquis des enseignants»: le Valaisan David Rey prêt à défendre ses collègues romands

A quelques mois de reprendre les rênes du Syndicat des enseignants romands, le quadragénaire de Conthey sait qu’il devra sortir de sa zone de confort. Professeur au cycle d’orientation depuis 2006, il ne gardera plus qu’un 20% sur le terrain dès la prise en main de son nouveau poste.
23 oct. 2021, 12:03 / Màj. le 23 oct. 2021 à 12:03
Conthey le, 13 oct.2021 : Portrait de David Rey, nouveau président des enseignants romands .©Sacha Bittel

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois