Réservé aux abonnés

Féminité pour un temps de Noël

FRANÇOIS-XAVIER PUTALLAZ PROFESSEUR
02 août 2015, 19:42
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Il ne revient pas aux hommes de gloser sur les spécificités des femmes, encore moins de leur en imposer indûment comme ce fut longtemps le cas. Mais la féminité n'est pas réservée aux seules femmes; elle désigne plutôt ce trait universel que l'on rencontre en chacune et en chacun, à divers degrés, au point que les mâles feraient bien d'en reconnaître la pertinence pour leur propre gouverne.

Dans un livre récent, consacré au post-athéisme du XXIe siècle, Fabrice Hadjadj en donne un...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois