Réservé aux abonnés

Et si le Valais se dotait de sa machine virtuelle à remonter le temps?

Sur l’exemple de la Venice Time Machine, le Valais a lui aussi l’ambition de réaliser sa machine à remonter le temps.
06 juil. 2019, 13:16 / Màj. le 02 juil. 2019 à 09:13
L'archiviste cantonal Alain Dubois nous détaille les contours de la Time Machine Valais.

Le projet fait rêver tous les amateurs d’histoire. Et si l’on pouvait virtuellement se balader dans la Venise d’autrefois? L’ambition est portée haute par la Venice Time Machine, un projet conjointement mené par l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) et l’Université Ca’Foscari de Venise. En numérisant 80 kilomètres d’archives, des cartes, des manuscrits, des monographies, le projet entend offrir une fenêtre sur le passé à tous les chercheurs, et tous les curieux...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an