Réservé aux abonnés

Elle présidera Pro Natura depuis Isérables

Brigitte Künzle veut collaborer avec l'économie tout en étant favorable à la décroissance
03 août 2015, 08:50
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Brigitte Künzle vient de reprendre la présidence de Pro Natura Valais. Originaire des Grisons, elle s'est établie à Isérables "par amour". Depuis, elle est devenue directrice du musée de son village d'adoption.

Elle jette un oeil bienveillant sur la région. "La nature en Valais est encore préservée. Le danger vient du fait que le canton mise trop sur l'économie et la recherche du profit immédiat. On oublie le long terme qui lui profite à tout le monde."

Pour un tourisme doux

Organisations de protection de la nature et la commune d'Isérables se sont heurtées à propos d'un projet association tur...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois