Réservé aux abonnés

Drame d'Arolla: comment le piège s'est refermé sur les 14 alpinistes

Il reste des zones d'ombre sur le déroulement précis du drame qui a coûté la vie à sept personnes sur les hauts d'Arolla. Mais une chose est sûre: les randonneurs, piégés, ont vécu entre dimanche et lundi un enfer qui a duré plus de douze heures.
02 mai 2018, 19:00 / Màj. le 03 mai 2018 à 16:38
Le groupe d'alpinistes mené par le guide italien a posté une photo souriante au départ de Chamonix. A ce moment-là, le soleil brille et tout va bien.

L’enfer. Au micro de nos confrères italiens de Tg3, Tommaso Piccioli dit que c’est bien cela qu’il a connu, «l’enfer». Celui qui a piégé quatorze alpinistes durant la nuit de dimanche à lundi derrière le Pigne d’Arolla, dans le val d’Hérens. Sept randonneurs à skis ont perdu la vie dans le froid, au cœur d’une tempête qui ne leur a laissé quasiment aucun répit durant plus de douze heures, entre 15 h 40 et 4 heures du matin.

>> A lire auss...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois