Réservé aux abonnés

Des slogans ou des idées?

FRANÇOIS-XAVIER PUTALLAZ - professeur
03 août 2015, 09:24
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Est-ce l'effet de la pléthore de candidats pour les élections au Parlement suisse? Toujours est-il que la présente campagne se caractérise par une peopolisation croissante de la politique: pas d'autre choix pour les candidats que de profiler une image forte qui émerge de la masse des prétendants. Chacun se trouve alors des photos souriantes, des slogans à l'emporte-pièce, des affiches aguicheuses, des postures se donnant de la contenance ou du sérieux. Mais des idées? Rien, ou presque.

Or il s'agit des Chambres fédérales: là se décident les options stratégiques, celles qui conditionneront à te...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois