6

Derborence: «Le gypaète était à 5 mètres de moi»

Le photographe valaisan Olivier Lalain a été frôlé par le casseur d’os. Une rencontre magique. Il raconte.
22 oct. 2021, 18:02
/ Màj. le 22 oct. 2021 à 18:35
Gypaète barbu dans le Valais central

Olivier Lalain photographie le gypaète depuis deux ans. Il l’observe régulièrement dans la région de Derborence. «A force d’observation, je sais où il passe.»

Cette semaine, en sortant de chez son dentiste, il a été se poster sous la trajectoire de celui que l’on appelle aussi le casseur d’os. «Un jeune de 2 ans est sorti de derrière une falaise. Il est passé à 5-6 mètres de moi. J’ai été tellement surpris que je suis presque tombé de ma chaise. Il était si près que je n’ai pas pu le photographier tout de suite.» Il attendra quelques passages avant de pouvoir immortaliser cet instant magique.

Deux couples dans la vallée de Derborence

«Actuellement, il y a deux couples dans la vallée de Derborence. Un petit est né cette année. Celui de 2 ans ne vient pas de la région, il était juste de passage.»

Le photographe de Saillon est remonté vendredi observer ces magnifiques oiseaux. Cette fois, il a photographié des adultes.

Un gypaète adulte photographié ce vendredi. © Olivier Lalain


par Jean-Yves Gabbud