Réservé aux abonnés

Harcèlement scolaire: il ne suffit pas de dire à la victime de ne pas se laisser faire

Invité par la commission communale de prévention d’Ardon et de différentes associations de parents du district, le psychothérapeute Jean-Luc Tournier a expliqué que ce genre de problème se résout au cas par cas. Interview.
14 févr. 2018, 17:30 / Màj. le 14 févr. 2018 à 17:30
Jean-Luc Tournier nourrit son raisonnement des nombreuses expériences vécues par les personnes qui font appel à lui.

Entre 5 et 10% des écoliers valaisans entre 10 et 13 ans sont régulièrement victimes de harcèlement, selon les résultats d’une étude de 2012 de l’Institut universitaire Kurt Bösch et la Haute école pédagogique du Valais (cf. les détails dans l'encadré ci-dessous).

Comment résoudre le harcèlement en milieu scolaire? Pour le psychothérapeute français et spécialiste du sujet Jean-Luc Tournier, qui a donné récemment une conférence à Ardon...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois