Réservé aux abonnés

Comment la Suisse et le Valais se préparent à un séisme majeur?

Des réseaux de capteurs, une bonne préparation des autorités et de la prévention, beaucoup de prévention. Le Valais se prépare au prochain grand séisme. Un événement imprévisible et potentiellement meurtrier qui pourrait causer d’énormes dégâts. Etat des lieux lors d’un colloque en souvenir du tremblement de terre de 1946.
26 janv. 2021, 18:21 / Màj. le 26 janv. 2021 à 20:43
Le séisme de 1946 a occasionné des dégâts estimés à 26 millions de francs. En raison du développement urbain, le prochain pourrait coûter jusqu’à 10 milliards.

Ce lundi, le Valais s’est remémoré le dernier grand séisme qui l’a secoué, il y a septante-cinq ans. Statistiquement, le prochain devrait se produire dans les nonante années suivant celui-là.

A lire aussi: Retour sur le séisme de 1946.

En Suisse, la préparation à cet événement a commencé tard. Les premières normes de construction datent de 1989, mais n’ont pas été systématiquement respectées avant 2003, dans certains cantons. Dans notre p...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois