Réservé aux abonnés

Yannick Buttet dérape sur Facebook puis s’excuse

Critiqué sur sa candidature au conseil d’établissement de l’Hôpital Riviera-Chablais et rappelé au scandale de harcèlement sexuel de 2017, Yannick Buttet a été au centre de vifs échanges sur les réseaux sociaux le week-end dernier.
04 juin 2020, 12:00 / Màj. le 04 juin 2020 à 15:48
"Mes émotions avaient besoin de s'exprimer, et c'est chose faite", rapporte Yannick Buttet.

«Peux-tu nous dire combien chaque Montheysan paie pour toi chaque jour?» Cette question, lancée par Yannick Buttet à l’administrateur du groupe Facebook «Monthey, notre ville!» a été l’étincelle qui a enflammé la Toile vendredi soir. Faisant référence à la situation de cet habitant de Monthey au bénéfice d’une rente d’assurance sociale, cette contre-attaque voulait répondre aux critiques formulées quant à la candidature du président de Collomb...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois