Gastronomie: du 42 à Champéry au Pont de Brent

Le jeune chef Antoine Gonnet et sa compagne Amandine Pivault vont quitter Champéry pour reprendre le prestigieux restaurant des hauts de Montreux, naguère tenu par Gérard Rabaey.
14 janv. 2022, 17:00
/ Màj. il y a 6 jours
Antoine Gonnet et Amandine Pivault partiront de Champéry et du 42 en mars.

Amandine Pivault et Antoine Gonnet ne seront bientôt plus aux commandes du 42, une adresse réputée à Champéry. Le jeune couple français qui officie à la tête du restaurant gastronomique de la station chablaisienne va reprendre le fameux Pont de Brent, succédant ainsi à Gérard Rabaey et à Stéphane Décotterd.

A lire aussi: Au 42 à Champéry, Antoine Gonnet et Amandine Pivault, de la gourmandise à revendre

Si la reprise du restaurant des environs de Montreux, sans activité actuellement, est prévue en juin prochain, comme l’a annoncé le site internet du guide Gault & Millau, la fermeture du 42 aura lieu le 20 mars prochain.

En Valais par hasard

Le jeune chef Antoine Gonnet (33 ans), d’origine lyonnaise, et sa compagne bretonne Amandine Pivault (29 ans) ont débarqué un peu par hasard à Champéry en 2018, alors qu’ils ne connaissaient pas du tout le Valais. Ils s’y sont plu et ont été reconnus pour leur talent. L’établissement est noté 16 sur 20 au Gault & Millau et a reçu une étoile au Michelin en 2020.

Le chef Antoine Gonnet. © Héloïse Maret

Inconvénient du 42, situé au premier étage de l’hôtel W, il ne permet pas au chef de réaliser tout ce qu’il souhaite, faute de place, a-t-il laissé entendre à Gault & Millau. L’établissement champérolain ne dispose en effet que d’une cuisine d’une dizaine de mètres carrés dans laquelle seul le chef et son second peuvent officier. Il en ira tout autrement au Pont de Brent, établissement illuminé naguère par ses 3 étoiles du Michelin.

par Jean-Yves Gabbud