L’ex-patron du CHUV au secours de Rennaz

L’ancien directeur général du CHUV a été appelé pour épauler le jeune Hôpital Chablais-Riviera qui doit faire face à des difficultés organisationnelles.
03 mars 2020, 19:23
/ Màj. le 03 mars 2020 à 19:32
Des soucis d'organisation ont poussé le jeune établissement à demander de l'aide.

Dans un communiqué, l’hôpital intercantonal de Rennaz annonce qu’il a fait appel à l’ancien directeur général du CHUV Pierre-François Leyvraz pour consolider l’organisation de ses activités médico-soignantes.

A lire aussi : Encore des couacs dans le nouvel établissement

Son mandat débutera le 9 mars et a été rendu nécessaire par des «difficultés de nature organisationnelle constatées par le personnel, mais aussi les usagers.»

Composer avec différents horizons

La taille de l’établissement, des pressions budgétaires, mais aussi le fait que le personnel provienne de divers établissements et doive composer avec des habitudes différentes font partie des préoccupations que le jeune hôpital Riviera-Chablais doit affronter.

par Gilles Berreau