Réservé aux abonnés

«Ce titre me faisait rêver»

Le cornettiste bagnard Jérémy Coquoz a concrétisé son rêve en remportant le titre de champion d’Europe des solistes, distinction suprême dans le monde des cuivres.
29 avr. 2016, 23:37 / Màj. le 30 avr. 2016 à 00:01
Sion, le 07.12.2014. Championnats valaisans de solistes et quatuors au Collège des Creusets.

Jeremy Coquoz, Concordia de Bagnes, BB13 joue Stratos/S.Nieuwenhuis. Il a été sacré Champion Valaisan, hier soir lors de la finale.



Christian Hofmann/Le Nouvelliste

«Je ne sais pas si c’est un rêve qui se concrétise, mais il s’agit bien du titre solistique le plus élevé auquel je pouvais espérer.» Rencontré hier après-midi, à Lille, au lendemain de sa brillante victoire en finale du championnat d’Europe des solistes, Jérémy Coquoz avait encore de la peine à réaliser la portée de son exploit: «Il est évident qu’après avoir remporté à trois reprises le titre de champion suisse des solistes, ce titre européen me faisait rêver. Mais il ne changera pas fondamentalement ma vie pour autant. Ceci dit, je suis très fier et très heureux de cette victoire.»

Deux qual...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois