Réservé aux abonnés

Ça va le chalet!

Une entreprise étrangère "rafraîchit" le chalet d'une dame de 88 ans. Puis... aère son compte en banque.
07 août 2015, 11:24
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_1609826.jpg

A Sion, le service juridique du Bureau des Métiers explique que "s'il y a infraction, il faut aviser immédiatement d'un défaut par lettre recommandée et porter plainte au niveau pénal. Et éventuellement faire un constat notarié des défauts pour garder une preuve."

Le Bureau des Métiers donne aussi quelques tuyaux préventifs, afin de ne pas choisir n'importe quelle entreprise lors d'une rénovation. Et éviter de se trouver dans une situation qui peut vite devenir ubuesque.

"Primo,...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois