Réservé aux abonnés

Bilan intermédiaire écologique d’une commune. Par Pascal Couchepin

11 févr. 2020, 14:42
/ Màj. le 11 févr. 2020 à 14:44
Pascal Couchepin, ancien conseiller fédéral.

Le débat sur l’environnement est encombré de déclarations d’intention et d’appels à agir. Rien à redire, mais de temps en temps on sent le besoin de faire un bilan intermédiaire de ce qui a été déjà réalisé au niveau le plus proche du citoyen, la commune. Et pour cela, sans surprise, j’observe ma commune de résidence, Martigny.

Depuis cinquante ans déjà, la piscine et la patinoire servent d’échangeur de chaleur. En été la dalle de la pat...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois