Réservé aux abonnés

Baxter, le robot en formation

L’Idiap a développé des algorithmes qui permettent au robot Baxter d’apprendre en regardant. Les débouchés de cette technologie de «machine learning» seraient innombrables.
15 déc. 2016, 00:01
/ Màj. le 15 déc. 2016 à 00:01
Martigny - 1er décembre  2016 - IDIAP, institut de recherche - Sylvain Calinon (à droite), chercheur, et Emmanuel Pignat, assistant de recherche, travaillent sur Baxter, un robot imitateur, en développant l'intelligence artificielle  . Photo: Sabine Papilloud.baxter BAXTER4

Il s’appelle Baxter et apprend tout seul. Arborant une belle moustache, il sait dessiner, lacer des chaussures ou aider quelqu’un à mettre une veste. Mais Baxter n’est pas humain. C’est un robot. Selon Sylvain Colinon, chercheur à l’Idiap et spécialisé dans l’application du mouvement humain chez le robot, les applications liées au développement de l’intelligence artificielle sont infinies.

Les robots sont incroyablement performants dès qu’il s’agit de répéter encore et toujours la même tâche. Par exemple remplir une éprouvette et la déplacer dans une centrifugeuse. Jamais un humain ne fera ce m...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois