Réservé aux abonnés

Le rêve éveillé de Mnémosyne

Céline et Emilie Troillet ont ramené 13 nouveaux titres de leur aventure bruxelloise dans le studio ICP.
24 févr. 2015, 00:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_2948988.jpg

"Des souvenirs extraordinaires et une expérience vraiment incroyable!" Céline et Emilie Troillet - les deux fondatrices et chanteuses du groupe martignerain Mnémosyne - viennent de rentrer de Belgique des étoiles plein les yeux. Après avoir passé huit jours à enregistrer les 13 titres de leur prochain album, dans le prestigieux studio ICP de Bruxelles, l'un des plus grands et mieux équipés d'Europe. "Là-bas, tout prend une autre dimension", souligne Emilie visiblement toujours impressionnée par l'infrastructure de ce studio ainsi que par l'important matériel mis à la disposition des artiste...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois