Réservé aux abonnés

Lausanne: Eddy Baillifard et David Héritier, les mercenaires valaisans de la Battle Chasselas & Raclette

Une équipe sédunoise composée du fromager Eddy Baillifard et du directeur des Celliers de Sion David Héritier va défendre la raclette et le fendant valaisans à Lausanne. Ils participent à une «battle» inédite.
19 nov. 2018, 12:01 / Màj. le 19 nov. 2018 à 12:01
Eddy Baillifard et David Héritier vont représenter le Valais dans une «battle» pour défendre la raclette et le fendant.

C’est peut-être le combat le plus important de leur vie. Ou, du moins, de leur semaine. Le fromager Eddy Baillifard et le directeur des Celliers de Sion, David Héritier, auront pour lourd mandat de défendre la raclette et le fendant du Vieux-Pays dans la capitale vaudoise le 22 novembre prochain. Présentée comme une «première mondiale», la Battle Chasselas & Raclette mettra aux prises Genève, Lausanne, Neuchâtel et Sion.

«Faire ce qu’on sait faire»

Le but? Sacrer la ville qui propose le mei...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an