Réservé aux abonnés

L’intégration passe par l’estomac

Une classe du cycle d’orientation reçoit des requérants d’asile des Mayens-de-Chamoson pour cuisiner avec eux dans un cours d’économie familiale.
29 avr. 2016, 01:15
/ Màj. le 29 avr. 2016 à 00:01
Leytron, le 26.04.2016



Une classe de 3eme année du CO de Leytron a proposé un projet pédagogique hors du commun. Les élèves ont décidé d'inviter les enfants du Centre de Requérants d'Asile de Chamoson a participer à leur cours d'économie familiale en cuisine. Une façon comme une autre d'échanger sur le thème de l' intégration.



Christian Hofmann/Le Nouvelliste

Mélange réussi cette semaine dans une salle du cycle d’orientation de Leytron. Dix élèves de troisième année ont reçu de jeunes requérants d’asile domiciliés aux Mayens-de-Chamoson pour les rencontrer et cuisiner avec eux pendant un cours d’économie familiale. Et la sauce a pris entre les Valaisans et les migrants venant tous d’Afghanistan, âgés de 4 à 14 ans. «J’avais proposé à cette classe plusieurs idées de rencontres, avec notamment des résidents des EMS et ils ont choisi plutôt d’inviter ces jeunes requérants pour cuisiner avec eux», explique Marie-Christine Antille, l’enseignante d’écono...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois