Alexandre Jollien fait chevalier des Arts et des Lettres

L’auteur et philosophe valaisan fait partie des personnalités récompensées en France par le Ministère de la culture. Un honneur de plus pour le Prix culturel 2021 de l’Etat du Valais.
19 oct. 2021, 17:43
/ Màj. le 19 oct. 2021 à 18:20
Alexandre Jollien, une année 2021 riche en joies pour l'écrivain et philosophe valaisan.

Décidément, 2021 est une grande année pour l’auteur et philosophe valaisan Alexandre Jollien. Après avoir été ajouté à l’index des personnalités du «Petit Robert 2020», il recevait de la part de l’Etat du Valais le Prix de culturel à la mi-juin 2021, récompense majeure marquant la reconnaissance du canton pour ce «discret passeur de savoir», comme nous l’écrivions alors. A ce prix s’ajoute désormais le titre de chevalier des Arts et des Lettres, décerné en France par le Ministère de la culture.

Alexandre Jollien a rendu cette information publique par l’intermédiaire des réseaux sociaux ce mardi 19 octobre, en commentant: «Tout est vanité mais la solidarité sauve. Je suis très heureux. Merci à tous.» Un remerciement adressé au public, qui le suit depuis ses publications à succès «L’éloge de la faiblesse» (1999) – ouvrage couronné par l’Académie française – «Le métier d’homme» (2002), «Le philosophe nu» (2010). 

Au cinéma en janvier

2021 est encore pour Alexandre Jollien l’année d’une grande première, celle de l’expérience du cinéma. En effet, avec son complice Bernard Campan, le philosophe a coréalisé le film «Presque», où le duo tient aussi les deux rôles principaux. Ceux d’Igor et de Louis, deux hommes qui se rencontrent dans un périple initiatique qui les amènera à se trouver eux-mêmes, au-delà des conventions et des rôles qu’ils croyaient devoir jouer. Une transposition sur grand écran de leur propre amitié, sur fond de réflexions philosophiques. Le film, présenté cet été en avant-première à Angoulême, arrivera sur les écrans le 26 janvier 2022.


par Jean-François Albelda