Air-Glaciers pourrait s’envoler pour l’Angleterre, l’Allemagne ou la Belgique

Afin d'étoffer son catalogue de destinations, la compagnie Air-Glaciers pourrait à l'avenir s'envoler vers l'Angleterre, l'Allemagne ou la Belgique.
14 déc. 2017, 18:30
/ Màj. le 14 déc. 2017 à 18:30
Les avions d'Air-Glaciers pourraient à l'avenir voler vers l'Allemagne, la Belgique ou l'Angleterre.

L’Angleterre, l’Allemagne ou la Belgique sont les nouvelles destinations dans le viseur d’Air-Glaciers. Proposant jusqu’à ce jour la Corse, l’Ile d’Elbe ou encore Saint-Tropez au départ de l’aéroport Sion, la compagnie entend en effet étoffer un peu plus son offre. Mais avec prudence toutefois. "Tout cela en est encore au stade de projet. Nous y réfléchissons, mais ne souhaitons surtout pas brûler les étapes en nous montrant trop gourmands. Aucune date n’a été arrêtée", explique le chef-pilote d’avions Pierre-Alain Mathys.

Il précise que ces réflexions ne sont pas liées au pas de recul, annoncé fin novembre, de la compagnie Powdair. "En fait, nous y travaillons depuis près d’une année."

>>A lire aussi: Powdair ne volera pas cet hiver vers l'Angleterre

Si ces trois destinations européennes ne sont pour l’heure pas officialisées, Air-Glaciers indique en revanche avoir ajouté la ville de Pula (Croatie) à son catalogue. Une nouvelle destination qu’il sera possible de rallier, depuis Sion, dès le mois de mai 2018. 
 

par Florent Bagnoud